Finale régionale du Civagrihack à Daloa : quatre équipes exceptionnellement sélectionnées

Facebook YouTube

Finale régionale du Civagrihack à Daloa : quatre équipes exceptionnellement sélectionnées

La finale régionale du hackathon Civagrihack du haut Sassandra s’est déroulée du 17 au 21 juillet à Daloa. Contrairement aux autres étapes où deux équipes étaient retenues, quatre groupes ont été sélectionnées pour cette phase. 

« Dans le règlement de la compétition, nous prenons deux équipes par ville. Ici à  Daloa le comité d’organisation a décidé de manière exceptionnelle vu la qualité des projets  de retenir  quatre équipes » a annoncé  Hendri Danon, coordonnateur du projet de solutions numériques pour le désenclavement des zones rurales et l’e-agriculture  (PSNDEA) juste avant les résultats. Et de préciser  que le dynamisme de cette ville qui est une zone projet y a contribué.

Sur neuf équipes compétitives dans la ville de Dalao, 4 représenterons cette région à la finale nationale. Il s’agit de  Biosave, agriforme, la gagie, les ingénieurs du virtuelle.

Pour Zoro Stéphane représentant  « les ingénieurs du virtuel » classé premier leurs efforts ont été récompensés. Leur projet portait sur  la « mise en location des matériels agricoles entre paysans et propriétaires de ces engins  pour faciliter le travail de pénibilité de nos parents riziculteurs ».  Etudiante  en génie de l’eau et de l’environnement Konan Armelle  chef    du groupe  « biosave »   et ses coéquipiers veulent  permettre à tous les agriculteurs qu’ils aient un smartphone ou non « de produire eux même de l’engrais à partir de débris de toutes matières organiques dont ils disposent. » ce projet ils entendent le peaufiner pour la finale nationale et remporter le premier prix.

Classé troisième, le groupe « la gagie » compétira à Abidjan  avec son projet de suivi du système  d’irrigation automatique des rizières pour  y assurer un niveau d’eau équitable. Pour le chef de groupe Doumbia Moussa  « c’est une opportunité d’exprimer vraiment le savoir-faire de l’équipe la gagie. »

Quant au groupe  agriforme avec à sa tête Yao Ange  Christiane, il défendra  son projet de  création d’un site internet pour former des personnes à travers des vidéo en lignes. « Nous avons pu avec la présentation voir un peu nos lacunes et nous allons les améliorer pour bien aborder la suite »

Pour Mme kabore directrice régionale de l’agence national d’appui au développement rural (ANADER) et membre du jury  elle affirme que « Tous les pans  du secteur agricole ont été touchés à travers les projets. Chaque groupe avait  un projet particulier ».

Le hackathon civagrihack s’inscrit dans le cadre du projet de solutions numériques pour le désenclavement des zones rurales et l’e-agriculture  (PSNDEA) qui vise à trouver des solutions numériques pour des problèmes précis dans le monde agricole. Il est financé par la Banque Mondiale et est exécuté sur le terrain par le ministère de la communication, de l’économie numérique et de la poste  (MICENUP) et le ministère de l’agriculture du développement rural (MINADER).

R.Y

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *